Plaidoirie de Me Letellier – 13 décembre 2017

Voici le texte de la plaidoirie de Me Letellier lors de la séance du 13 décembre 2017 devant la Cour Constitutionnelle.

http://www.alter-psy.org/Plaidoirie-de-Me-Letellier-13-decembre-2017.html

Cour Constitutionnelle le 13 décembre 2017

Echos des plaidoiries devant la Cour Constitutionnelle le 13 décembre 2017

Les recours contre la loi De Block

Les recours contre la loi De Block

Texte de l’invitation à la conférence de presse coordonnée par les groupes qui s’opposent à la loi.

Cette conférence de presse évoquera les Interrogations, la Mobilisation et les Contestations relatives à la loi sur la psychothérapie de Maggie De Block

La Loi réglementant la pratique de la psychothérapie et de la psychologie clinique conçue par Maggie De Block, votée le 10 juillet 2016, est entrée en vigueur le 1er septembre 2016 et ce avec une concertation non représentative du secteur.

Ce texte balaye purement et simplement le métier de psychothérapeute et ne retient que l’acte psychothérapeutique qui devient un acte médical défini. Toute souffrance ou questionnement psychique est réduit à une maladie à traiter, à guérir.

Cette nouvelle loi nous laisse perplexes, interrogatifs, insécurisés,… quant au devenir de nos pratiques qu’elles soient institutionnelles ou privées et quant aux conséquences pour toute personne qui consulte ou souhaiterait consulter.

Dans ce cadre, plusieurs recours en annulation de cette loi ont introduits le 30 janvier 2017 :

Le collectif Alter-Psy et Maître Letellier, une association soutenue par près de 180 professionnels et dont les activités sont suivies par plus de 1.000 praticiens de la psychothérapie ou de la relation d’aide en santé mentale.

  • Une première action portée par le collectif pour les personnes individuelles et les indépendants a débouché le 27 octobre par le dépôt d’un recours en annulation assorti d’une demande de suspension. Et première victoire, le 22 décembre 2016 la Cour Constitutionnelle a suspendu l’article 11 de la loi (mesures transitoires) permettant aux personnes qui, avant l’entrée en vigueur de la loi attaquée, exerçaient la pratique de la psychothérapie, sans satisfaire aux exigences de cette loi, de continuer à exercer cette pratique en attendant que la Cour statue sur le recours en annulation.
  • Un deuxième recours en annulation déposé par Alter-Psy conteste l’orientation prise sur le fond par cette loi, notamment la paramédicalisation de la psychothérapie. La nature de la psychothérapie et de notre métier relève très largement des sciences humaines.
    Plus d’info sur http://www.alter-psy.org ou par mail à info@alter-psy.org

Le groupe de travail des fédérations et Maître Marc Uyttendaele coordonné par la LBFSM représentant 3.300 travailleurs et 288.000 usagers.

  • Un recours en annulation concernant les institutions et les professionnels travaillant en institution face aux incohérences de la loi. Le groupe est constitué comme suit : La Ligue Bruxelloise Francophone pour la Santé Mentale (LBFSM), La Fédération des Centres Pluralistes de Planning Familial (FCPPF), La Fédération des Maisons Médicale (FMM), La Fédération des Institution pour Toxicomanes (Fédito), La Fédération Laïque des Centres de Planning Familial (FLCPF), L’Union Professionnelle des Conseillers Conjugaux et Familiaux (UPCCF), La Ligue Wallonne pour la Santé Mentale (LWSM), La Fédération des Centres de Planning et de Consultation (FCPC), toute personne travaillant en institution.
    Plus d’info via rome.lbfsm@gmail.com

La Plateforme PsySM et Maître Tulkens

  • Un recours en annulation porté par la Plateforme des professions de santé mentale concernant les institutions de formations qui devront fermer et licencier leurs formateurs.
  • Un recours au Conseil d’Etat concernant l’Arrêté Royal sur le Conseil fédéral des professions des soins de santé mentale. Un appel d’offre pour le constituer a été fait en novembre 2016. Son libellé est tel que seules certaines fédérations peuvent proposer des membres. Il n’est pas prévu qu’avis soit pris auprès des fédérations reconnues professionnels des psychothérapeutes. Et, c’est ce Conseil, au sein duquel il se pourrait que ne siège aucune personne expérimentée en psychothérapie, qui va réfléchir à ce qu’est la psychothérapie. Plus d’info sur http://www.plateforme-psym.be

L’APPPsy, l’UPPsy et Maître Bourtembourg

  • Un recours en annulation auprès de la Cours Constitutionnelle avec comme argument principal : Erreur manifeste d’appréciation concernant la nature de la profession de psychothérapeute et partant sa suppression, concernant la description des actes respectifs permis et interdits de la psychologie clinique et de la psychothérapie, concernant l’obligation d’une collaboration interdisciplinaire lors de tout exercice de la psychothérapie, ainsi que le privilège accordé sans réciprocité au médecin d’exercer sans formation tous les actes de la psycholgie clinique.
  • Un recours au Conseil d’Etat concernant l’Arrêté Royal sur le Conseil fédéral des professions des soins de santé mentale. En effet, l’appel d’offre pour le constituer a été fait sur mesure pour certaines fédérations, en écartant d’autres, et n’a pas pris avis de la seule fédération nationale agréée de psychologues cliniciens psychothérapeutes. Or, le Conseil, au sein duquel il se pourrait que ne siège aucune personne expérimentée en psychothérapie, va précisément réfléchir à ce qu’est la psychothérapie. Plus d’info via contact@apppsy.be (Fédération nationale agréée des psychologues praticiens d’orientation psychanalytique)

Champ-Psy – relais d’informations – www.champ-psy.be

Champ-Psy est un relais d’informations dans le champ de la psychothérapie et de la relation d’aide en Belgique.

Il s’adresse aux professionnels (psychothérapeutes, praticiens de la relation d’aide, formateurs, associations professionnelles,..) et à toute personne intéressée par les psychothérapies et les pratiques de la relation d’aide non-médicales.

Champ-Psy est un site qui s’inscrit dans une philosophie et une éthique qui considèrent que la psychothérapie et la relation d’aide ne peuvent se réduire à une prise en charge normalisée et standardisée de difficultés liées à la « condition humaine ».

Champ-Psy relaie une vision ouverte et plurielle de l’accompagnement
– Ouverte : La psychothérapie et la relation d’aide relèvent tout autant, et peut-être plus, des sciences humaines ( philosophie, sociologie, psychologie, …) que d’un unique prisme bio-médical dominant qui considère que toute difficulté doit être « traitée » comme un trouble de santé.
– Plurielle : Ces pratiques ne peuvent se limiter à un seul courant de pensée, de méthodes et de pratiques parce qu’elles concernent autant l’accompagnement des souffrances psychiques que le besoin légitime de connaissance de soi et de croissance personnelle.

Complémentarité
Champ-Psy fonctionne comme un relais des informations et des actions des professionnels, associations et groupes actifs dans ce secteur. Il amplifie et fait circuler l’actualité vers et entre ceux qui se sentent concernés par les questions de perte de qualité et d’appauvrissement du large domaine de l’accompagnement humain.
Il est un maillon complémentaire qui vient en support aux initiatives pertinentes existantes.

Contenu
Champ-Psy vise à concentrer sous forme de publications courtes des actualités pertinentes en accord avec cette philosophie et impertinentes face à une pensée dominante qui réduit la psychothérapie et la relation d’aide à la seule triade symptôme/diagnostic/traitement.

– Des billets courts qui relaient l’actualité du secteur publiée ailleurs sur le web ou dans la presse.
– La mise en valeur d’initiatives pertinentes.
– Des chroniques nourrissantes, rafraichissantes qui stimulent la réflexion et la pratique.
– Des articles, des livres et des vidéos d’auteurs inspirants.
– L’annonce d’activités organisées par des intervenants qui partagent les valeurs de Champ-Psy.

Financement
Le partage d’informations pertinentes (actualités, articles, chroniques,..) est gratuit.
Une participation financière est demandée aux associations et groupes qui souhaitent annoncer leurs activités payantes (conférences, formations, ateliers,..). Ce type d’annonce doit correspondre au public, aux objectifs de Champ-Psy et aux valeurs défendues sur le site.

Participation
En vous abonnant à notre newsletter vous serez informé gratuitement et régulièrement des nouvelles publications du site.

Collaboration
Vous êtes professionnels du secteur et vous adhérez à la philosophie de ce site ? Vous souhaitez devenir collaborateur ? Chroniqueur ? Relayeur d’infos ?

Voir comment participer

Il faut tresser le réseau de sociétés d’amis, plurielles, dispersées, discutant âprement mais sans haine, n’en finissant jamais de polir leurs désaccords par le frottement par chacun de son âme contre le discours des autres. L’amitié à l’antique, c’est ce “tous uns” comme dit La Boétie, qui n’est pas le “tous Un” et nous préserve des tyrannies.
( Frédéric Gros « Désobéir » Albin Michel, 2017. )

www.champ-psy.be

The Core Competencies of a European Psychotherapist – EAP

As the National Umbrella Organisation and National Accrediting Organisation for the EAP, we are very willing to bring again under your attention: the Core Competencies of a European Psychotherapist, defined by the European Association for Psychotherapy (www.europsyche.org)

Read and/or download the: Core Competencies of a European Psychotherapist

http://www.europsyche.org/download/cms/100510/Final-Core-Competencies-v-3-3_July2013.pdf

These Core Competencies can be used:

  • As a definition of the independent profession of psychotherapy in Europe by defining what a European psychotherapist should be able to do
  • As a resource and guide for other European psychotherapy associations, national and European-wide psychotherapy organisations and training institutes
  • As a basic minimum standard for any professional training in European psychotherapy

All the Core Competencies are designed to be practiced at a professional level within psychotherapy, commensurate with having attained a university Master’s degree, or the equivalent, and having gone through at least 4-years of post-graduate education, training, and supervised practice, emphasizing the psychotherapist’s capacity for critical reflection and evaluation of their own professional practice.

These Core Competencies are also understood to be practiced in accordance with, and in conjunction with, the current versions of: the 1990 Strasbourg Declaration on Psychotherapy; the EAP’s Statement of Ethical Principles; and with the context of the psychotherapist’s professional training being in accordance with the standards outlined in the EAP’s European Certificate of Psychotherapy

 

13 december Grondwettelijk Hof – 13 décembre Court Constitutionelle

Op 13 december om 15.00 u staat er een ‘audientie’ gepland bij het Grondwettelijk Hof.
Onze vier advocaten: Meesters Tulkens, Bourtembourg, Uytendaele en Lettelier zullen allen, vanuit een verschillende invalshoek, de psychotherapiewetgeving ‘De Block’ in vraag stellen. Na het voorgaande arrest van het Grondwettelijk Hof, waarin art. 11 en 12 werden vernietigd, denken onze advocaten een reële kans te maken.
Argumenten die ze zullen aanhalen zijn: de wet is niet compatibel met de huidige psychotherapie werking in ziekenhuizen en andere gezondheidsinstellingen; de wetgeving en de onduidelijkheid hebben bij privé academies (ondanks hun associatie met een Hogeschool) tot inkomstenverliezen geleden; valt psychotherapie wel onder de ‘gezondheidszorgberoepen’ of eerder onder ‘hulp en ondersteuning aan personen’ want dan wordt het gemeenschapsmaterie en geen federale aangelegenheid, geneesheren mogen zonder opleiding psychotherapeutische verrichtingen stellen…  Stof genoeg om tot een ‘pittig’ debat te komen.

De ABP-BVP en haar Platform Psychotherapie volgen het voor u op. Blijf ook ons volgen!

Philippe Vrancken

ABP-BVP – cotisations 2018 – lidgelden 2018

Chères et chers Membres et Collègues,

Cette période de l’hiver est l’occasion de vous présenter nos meilleurs vœux pour une heureuse année 2018, année qui devrait enfin marquer un tournant pour notre profession.

C’est également le moment de renouveler votre adhésion à votre association!

Cette année l’ABP-BVP a décidé de ramener les cotisations à 50 euros pour les membres individuels.

Pour une organisation, les cotisations restent inchangées à:

  • 125 euros pour les organisations comptant au plus 19 membres
  • 250 euros pour les organisations ayant entre 20 et 100 membres
  • 500 euros pour les organisations de plus de 100 membres

Les cotisations sont à verser dès à présent au compte de l’ABP-BVP:

IBAN: BE38 2100 6881 3872 – BIC: GEBABEBB  N’oubliez pas de nous communiquer votre numéro de banque carrefour!


Beste collega’s, beste ABP-BVP leden,

Sta ons toe u, nu reeds, de beste wensen over te maken voor het nieuwe jaar wat er staat aan te komen, mogelijks een beslissend jaar voor de professie van psychotherapie.

Een nieuw jaar gaat steeds gepaard met de oproep tot hernieuwing van het lidgeld van verenigingen.

Dit jaar kan de ABP-BVP u melden dat zij het lidgeld van alle individuele leden (ook de ECP houders) heeft vastgelegd op 50 EUR (ipv 62.50).

Voor de verenigingen blijft het lidgeld hetzelfde:

  • 125 EUR voor verenigingen met max. 19 leden
  • 250 EUR voor verenigingen met een ledenaantal tussen 20 en 100
  • 500 EUR voor verenigingen met een ledenaantal boven de 100

De lidgelden kunnen worden overgemaakt op de rekening van de ABP-BVP:

IBAN: BE38 2100 6881 3872 – BIC: GEBABEBB – Vergeet aub niet uw ondernemingsnummer mee te delen!


 

La Plate-forme Psychothérapie

La Plate-forme Psychothérapie a été créée à l’initiative de l’ABP-BVP, comme un outil facilitant la mise en œuvre de ses idées et ses activités (voir site www.abp-bvp.be).

Son but est d’organiser et faciliter sur le plan régional, provincial et national, la coopération entre psychothérapeutes individuels ou en groupe de praticiens,  en créant une plate-forme d’échanges  en matière de formation, de pédagogie, de psychologie et de soins au sein du secteur de la santé mentale tant en Belgique qu’à l’étranger.

L’activité principale consiste notamment en l’échange d’avis, de demande d’expertise, de recommandations, d’informations pratiques que ce soit en matière de lecture, de formation, de participation à des séminaires, intervisions, de discussions de cas, de supervisions. Ces échanges se font lors de formation en groupes  (peer-groups) dans le but de pouvoir traiter les patients/clients de manière professionnelle et globale.

Les psychothérapeutes de toutes modalités et de toutes formations peuvent adhérer gratuitement à titre individuel ou en tant que groupe de praticiens. Les activités annoncés dans l’agenda donnent une possibilité de recevoir des points d’accréditation.

Plus d’information sur l’adhésion sur le site  www.platformpsychotherapie.be

Charles Sasse

Développement Professionnel Continu

Développement Professionnel Continu

La profession de psychothérapeute exige de développer en permanence tant ses connaissances théoriques et pratiques que sa connaissance de soi. Cette nécessité est inscrite dans le principe 2.c du Code d’Ethique.

L’EAP a élaboré les critères auxquels doit répondre le Développement Professionnel Continu (DPC) de tout psychothérapeute titulaire du Certificat Européen de Psychothérapie désireux d’en actualiser la validité.

Le DPC doit comprendre un minimum de 250 heures réparti sur une période de 5 ans, et porter sur différents éléments parmi ceux repris ci-dessous :

le suivi de formation professionnelle ou de cours supplémentaires en psychothérapie ; • le suivi de supervision individuelle ou en groupe concernant sa pratique psychothérapeutique, ou le suivi de séances d’intervision (cet élément devrait représenter 20% pour chaque année) ; • la participation ou la présence à des conférences, colloques, ateliers, séminaires et autres activités d’apprentissage en commun, portant sur la théorie ou la pratique de la psychothérapie (cet élément devrait représenter 30% pour chaque année) ; • des fonctions au sein d’associations professionnelles de psychothérapie comme membre du Conseil ou d’autres comités (cet élément ne peut compter pour plus de 10 heures chaque année) ; • la participation à des formations en psychothérapie en tant que superviseur, chercheur, professeur,… ; • la publication de livres et articles sur la psychothérapie (cet élément ne peut compter pour plus de 10 heures chaque année) ; • la poursuite de thérapies sur sa propre personne ou d’autres travaux de réflexions sur soi (méditation, retraite, conscientisation,…) ; • la participation à des activités de DPC ou de formation professionnelle dans des domaines liés à la psychothérapie, tels la psychiatrie, la psychologie, la sociologie, l’anthropologie, la psychopathologie, le nursing, les pratiques thérapeutiques spécialisées,…

Le minimum requis de 250 heures ne peut pas comporter plus 75 heures d’un même élément.

Il sera tenu compte des cas spécifiques comme celui d’un psychothérapeute ayant dû prendre une année sabbatique, ou celui d’une reprise d’activités après une longue période d’arrêt. En cas de pratique professionnelle à temps partiel, un système de pro-rata peut être envisagé.

Le développement professionnel continu est également une exigence de la législation belge en matière de psychothérapie. Toutefois les mesures d’application n’ont pas encore été discutées au Conseil Fédéral.

Symposium EAP “Ethics in Psychotherapy” – February 25th 2018 – Vienna – Austria

Symposium EAP – “Ethics in Psychotherapy

Sunday: 25-February-2018 – Sigmund Freud University, Freudplatz 1, 1020 Vienna

Participation Fee: 70 € (for participants from Eastern Europe)

90 € (for participants from Western Europe)

10 € Deduction for Students:

10 € ‘Early Bird’ reduction (before 1st January 2018)

Contact Organizer: Irena Bezic (idemodalje@post.htnet.hr)

Bookings to: EAP Head Office: Natalia Tereshchenko (info@europsyche.org)

Fees paid by: Cash on Day; or Bank Transfer to ‘EAP Ethics’

Beneficiary European Association for Psychotherapy

IBAN: AT684300035337340000 – BIC: VBOEATWW